Etudes

Etudes

Pourquoi cette étude?

Les analyses du labo médical sont un pilier important du diagnostic, du traitement et des soins de suite de bon nombre de maladies. Avec l’âge qui avance, nous changeons nos habitudes, la composition nutritionnelle et le passage des repos. L’étendu normal des analyses de laboratoire qui s’étend d’un minimum necessaire à la santé jusqu’à un maximum admis est peu connu en gériatrie actuelle, moins encore qu’en pédiatrie! L’étude veut apporter des connaissances approfondis à ce manque car il faut bien savoir si un patient de disons 80 ans doit se référer à des normes établies antérieurement avec des gens d’une quarantaine… Comment la biologie de la senescence se répércute-t-elle sur les analyses de laboratoire courantes?

Le déroulement de l’étude

Nous prélevions ca. 30 ml de sang veineux (comparaison: un don de sang comporte 450 ml). Le participant, soit son médecin fut informé sur les analyses sans frais des résultats de l’hémogramme, créatinine, cholesterol et glucose. Puisque le mathématicien nous demande des groupes de participants d’au moins 120 pour que la statistique soit valable, nous avons persévéré à inclure dans chaque groupe d’âge 60-69, 70-79 et au delà de 80 ans, d’au moins 120 femmes et hommes avec le plus de gens inclus, plus forte l’importance du résultat si bien que nous avons recruté à peine 1500 personnes âgés.

Critères pour l’inclusion

Agé au delà de la soixantaine, se sentir en bonne santé et se présenter à jeun le matin pour la prise de sang

Critères d’exclusion

  • Les conditions suivantes prévenaient à l’inclusion:
  • Présence d’un diabète sucré
  • Prise de plus de 5 médicaments différents
  • Séjour hospitalier pendant les 4 semaines antérieures à l’inclusion
  • Maladie maligne/cancéreuse pendant les 5 ans antérieures à la prise de sang
  • Maladie thyroidienne avérée pendant les 5 ans antrieures

A l’encontre du déroulement

En trouvant une rencontre dans l’agenda, nous avons repris l’anamnèse:

  • histoire du passé médical
  • médicaments prescrits
  • poids, taille
  • pression artérielle.

Puis la prise de sang fut effectuée par une veine du coude. Le participation fut volontaire, non-rémunérée.

Les Suites

Nous avons procédé en février 2014 aux suites de cette étude en soumettant aux participants survivants un questionnaire simple sur l’état de leur santé.